Menu Fermer

L’Information retraite des expatriés sur le site : cleiss.fr

Les expatriés sont des personnes travaillant à l’étranger pour le compte d’une firme de leur pays d’origine ou non. Ces derniers comme tout travailleur sont aussi appelés à aller à la retraite après quelques années de travail. D’importantes informations sont fournies sur le site cleiss.fr sur la retraite des expatriés.

Les débouchés de l’expatriation

Au sens de la sécurité sociale, une personne en partance à l’étranger est expatriée lorsqu’elle n’est plus rattachée au régime de protection. Celle-ci révèle à présent du régime local du territoire de destination chez qui elle versera ses cotisations sociales. Pour un travail à l’étranger de moins de 5 ans, il est possible d’obtenir un détachement. Dans ce cas spécifique, le régime de protection sociale du pays habituel est maintenu.

Il est alors important de se renseigner au préalable sur le système local de sécurité sociale de l’État où travailler. Des accords bilatéraux entre pays d’un même espace permettent toutefois de garder son régime social à l’étranger. La retraite est ainsi calculée sur différentes bases en fonction des réglementations des différents pays de travail. Le mode de calcul se base sur les accords entre les pays de travail et le pays d’origine.

L'Information retraite des expatriés sur le site : cleiss.fr

Une bonne connaissance des différentes informations à propos en amont est nécessaire avant le départ à l’extérieur pour travailler.

La retraite en mode expatriation

Lorsque le travail a lieu dans un pays du même espace comme l’Union européenne, le mode de calcul est plus souple. Les périodes de travail dans un autre pays sont considérées dans certaines conditions comme si elles sont faites au pays d’origine. La pension est alors calculée selon les normes nationales et communautaires. Le montant le plus avantageux pour le travailleur lui est généralement versé dans ce cas.

Pour un travail effectué dans un pays en accord bilatéral avec le pays d’origine, le calcul de la pension est tout autre. Le montant versé est calculé selon les règles de l’accord entre les pays. Lorsque le travail a eu lieu dans un pays sans accord avec le pays d’origine, les règles du pays de travail s’appliquent.

En travaillant en France et dans un autre pays sans accord, la retraite française couvre seulement la période de travail française. Une autre pension peut être également obtenue au niveau du second pays de travail dans certaines conditions. Toutefois, pour bénéficier des pensions de retraite dans tous les pays, il est nécessaire d’effectuer en amont des cotisations sociales.

Pour toutes informations relatives à la retraite des expatriés français, rendez-vous sur le site cleiss.fr.